Mes petites peurs

MesPetitesPeurs.jpgDans ce livre, une petite fille raconte ses peurs. Elle en fait un inventaire : peur du bruit et des manèges qui vont trop vites, des bêtes et des insectes, des machines dans la cuisine, des monstres dans le placard et le chien du voisin, que pour en nommer quelques-unes. Des peurs enfantines, il y en a de toutes sortes. Mais si ces dernières sont souvent anodines aux yeux des grands, elles doivent toujours être prises au sérieux ! Lire la suite

Apprendre à connaître l’équipe du SIJE!

Pina.jpgNom:                 Pina Giovannitti, EPEI, BA Psych, BST          

Poste:                Consultante en comportement

Les consultantes en comportement offrent des services de consultation, en collaboration avec les consultantes-ressources, au personnel éducateur des services de garde. Elles appuient le développement des habiletés requises pour gérer les comportements-défis des enfants. Lire la suite

Ce que j’aime de mes amis

AimeAmis.jpgLes relations avec les pairs sont importantes pour le développement de l’enfant, et forment un espace où celui-ci peut partager ses idées, ses intérêts et ses sentiments. À travers ses interactions, les enfants apprennent des habiletés sociales importantes. Les parents et le personnel éducateur peuvent aider les enfants à établir des relations positives avec leurs pairs en leurs apprenant l’empathie, une bonne aptitude à la communication verbale, le contrôle de leur impulsivité et de leurs émotions, la gentillesse… et à beaucoup rire et s’amuser! Lire la suite

Lettre à toi, ma fille parfaitement imparfaite…

Quand tu es née, le 18 avril 2015, c’était le plus beau jour de ma vie. Tu sais, moins d’un an avant ton arrivée, tu as eu un grand frère qui est né avec des ailes d’ange. Alors quand je t’ai prise dans mes bras pour la première fois, c’était un soulagement et un grand rêve qui se réalisait, celui de devenir maman. Tu es arrivée 4 semaines plus tôt que prévu, après près de 23 heures de travail.

 

JulieBenoit.jpg

Crédit photo: Jessica Côté

Quand je t’ai vu pour la première fois, j’étais en extase, mais il y avait cette petite voix dans mon coeur et dans ma tête qui me disait que quelque chose n’allait pas. On peut appeler ça de l’intuition j’imagine. Quand j’ai changé ta couche pour la première fois, j’ai tout de suite remarqué une petite malformation sur ta peau dans le bas de ton dos. Je n’ai pas perdu du temps, j’en ai parlé avec ton médecin et à partir de là, une panoplie de spécialistes sont entrés dans ta vie et tu as dû subir une batterie de tests qui t’ont fait souffrir plus souvent qu’à ton tour. Tous les médecins semblaient inquiets mais personne ne savait ce qu’il se passait et on nous référait à un différent spécialiste. Lire la suite