Archives pour la catégorie Éducateurs/trices / Responsables de garde

Encourager l’autonomie par le biais d’appuis visuels

Je suis éducatrice depuis plus de dix ans et je crois que les enfants apprennent mieux quand on leur enseigne de nouvelles habiletés en utilisant une approche pratique. Au cours de ma carrière d’éducatrice, je me suis souvent posé la question : « Quelle est la meilleure façon d’aider les enfants à devenir plus autonomes? »

J’ai travaillé auprès de différents groupes d’âge et à chaque étape du développement de l’enfant, la promotion de l’autonomie est une partie inhérente du rôle d’éducateur(trice). Tout au long de ma carrière, j’ai eu l’occasion de travailler avec de nombreux professionnels qui partageaient la même conviction. J’ai aussi participé à de nombreux ateliers qui m’ont inspiré et m’ont appris de nouvelles techniques à utiliser dans mes programmes.

Lire la suite

Travailler pendant la pandémie ̶ Annavale Headstart

En mars dernier, lorsque le gouvernement a ordonné la fermeture des garderies et des écoles en raison de la pandémie de la COVID-19, nous n’aurions pas pu comprendre l’ampleur de ce que les prochains mois nous réservaient. La décision de rouvrir l’économie a placé les ÉPEI et le personnel des garderies en première ligne. Les garderies ont dû prendre des décisions difficiles quant à la réouverture de leur programme. Les professionnels de la petite enfance devaient retourner au travail en toute sécurité, tout en continuant à offrir des milieux de haute qualité, stimulants, joyeux et sains pour accueillir les enfants pendant une période de confusion, empreinte de peur et d’incertitude. Annavale Headstart n’a pas fait exception et le processus de réouverture a été entrepris avec prudence, soin et collaboration. Une chose était sûre, l’équipe a abordé la décision de reprendre ses activités avec fierté, détermination et avec un état d’esprit axé sur les solutions, afin que nos familles et nos enfants soient soutenus.

Lire la suite

Créez des sacs sensoriels résistants, faciles à nettoyer, pour tous les groupes d’âge à l’aide de sacs de vin GRATUITS!

Suivez 3 étapes simples.

Étape 1  ̶  Appelez un magasin d’équipement pour faire du vin et demandez-leur de mettre de côté quelques sacs de vin utilisés avec leur bouchon. Les sacs sont disponibles en deux formats : petit et grand.

Étape 2  ̶  Lavez les sacs de vin en utilisant du savon et de l’eau, puis suspendez-les à l’envers, sans leur bouchon, pendant quelques jours jusqu’à ce qu’ils soient secs.

Étape 3  ̶  Remplissez les sacs d’objets divers et offrez-les aux enfants pour qu’ils puissent explorer

Lire la suite

Aidez votre enfant à parler plus clairement

Par Roxane Bélanger, MOA(C), reg. OOA-O, Orthophoniste
Premiers Mots d’Ottawa et du comté de Renfrew
Programme de rééducation de la parole et du langage
(avec la collaboration de Camille Gougeon et de Shanie Desautels)

Pendant la pandémie, bon nombre de parents et d’éducateurs se demandent comment appuyer les enfants qui apprennent à parler, surtout quant à l’apprentissage de nouveaux sons.  Le port du masque et l’accès aux services de rééducation inquiètent particulièrement les parents ayant un enfant ayant un retard des sons de la parole. N’ayez crainte, plusieurs outils sont à votre portez.

Lire la suite

Reprendre notre souffle

De nos jours, la vie peut être difficile, mouvementée et stressante. De plus, vivre au quotidien pendant une pandémie surmonte notre niveau de stress dont celle-ci peut avoir une incidence sur notre bien-être. Nous sommes, à l’heure actuelle, exposés à nombreuses distractions tels que les médias sociaux et nous sommes préoccupés de ce que l’avenir nous prévoit.

On a l’impression que notre esprit passe d’une pensée à une autre sans fin. Donc je me suis interrogée sur une question… Comment pouvons-nous reprendre notre équilibre, reprendre notre souffle pour calmer l’esprit?

Lire la suite

Idée de programmation : Art du textile

En décembre dernier, alors que les enfants fabriquaient des décorations en feutre, j’ai remarqué que certains enfants souhaitaient coudre avec le feutre. Afin de trouver une activité qui leur plairait, j’ai fait un remue-méninge à l’aide d’une toile de possibilités.

Après ce remue-méninge, j’ai décidé de présenter un métier à tisser aux enfants et de leur apprendre à tisser. Malheureusement, seuls quelques enfants ont pu tisser, car il n’y avait qu’un seul métier à tisser dans mon centre, ce qui n’était pas suffisant pour permettre à tous de participer.

Lire la suite