Archives pour la catégorie Gestion de comportement

Stratégie en comportement – Préparer les enfants pour les transitions

Saviez-vous que la préparation des enfants pour les transitions à venir permet d’économiser de l’énergie, du temps et réduit la fréquence des comportements‑défis?

Exemples de transitions :

  • Se préparer à quitter la maison pour aller au service de garde ou vice-versa.
  • Arrêter le jeu pour passer au repas.
  • Passer du jeu extérieur au jeu intérieur.
  • Se préparer pour dormir, y compris la sieste et la nuit.

La planification et l’organisation des transitions créent un plan qui peut être mis en œuvre par n’importe qui. Lire la suite

Stratégie en comportement – S’excuser, ça ne règle pas tout

Saviez-vous que lorsque vous demandez à un enfant de s’excuser à la suite d’une situation, vous lui enseignez une réaction automatique. Souvent, cette réaction renforce le comportement mais sans lui enseigner la façon de régler la situation. Lire la suite

L’aménagement créatif d’un espace physique pour les parascolaires

Voici deux photos d’un programme parascolaire qui opère d’un gymnase. L’équipe dispose de cinq minutes pour s’installer et aménager une aire de repos, des activités sur table et un bac libre-service avec une variété d’activités auxquels les enfants peuvent accéder facilement. Le personnel fait régulièrement une rotation du matériel pour soutenir l’intérêt des enfants.
À noter : On utilise des tables, des tapis et un banc en tant que séparateur. Quelle créativité!

1
Jouets Lire la suite

Stratégie en comportement – Jumelage du renforcement positif avec le prénom de l’enfant

Saviez-vous que le fait d’associer un message de renforcement positif au prénom d’un enfant peut :

  • lui procurer une attention positive;
  • améliorer son estime de soi;
  • renforcer sa confiance en soi;
  • créer un sentiment d’appartenance.

Scénario – bambin :
Tous les membres de la famille sont assis à table pour souper. Charlie examine son assiette et remarque un nouvel aliment. Il pousse son assiette en s’exclamant : « Je n’en veux pas ». Le parent réplique : « Ce sont des petits pois. Ça goûte très bon! », en s’abstenant de prononcer le prénom de Charlie. Après avoir mangé ses aliments préférés dans son assiette, Charlie décide de prendre une petite bouchée de petits pois. Le parent attend jusqu’à ce que Charlie recommence, puis dit avec un large sourire : « Charlie, tu as goûté à tes petits pois ». Charlie sourit.

Lire la suite

Mon apprentissage de l’énoncé « tu » lors d’un souper chez ma mère

J’enseigne à un petit groupe d’élèves avec divers besoins. Aucun des enfants n’a reçu de diagnostic officiel, mais pour certains élèves, on a élaboré un plan d’enseignement individualisé afin de travailler des objectifs comportementaux particuliers.

Récemment, j’ai essayé une nouvelle stratégie importante dans la classe : les énoncés en utilisant le pronom « tu » que ma mère a partagé lors d’un souper ensemble. Cette stratégie a révolutionné la manière dont je vois la gestion des comportements et les besoins, les désirs et les sentiments des jeunes enfants dans une classe de jardin intégrée. Je me pose les questions suivantes à l’égard de l’enfant. Pourquoi fait il ce qu’il fait? Quelle est sa motivation? Qu’essaie t il de me dire? L’énoncé en utilisant le pronom « tu» permet de reconnaître ce qu’il fait ou dit de la manière la plus positive possible. Lire la suite

Stratégie en comportement – L’énoncé en utilisant le pronom « tu »

Saviez vous qu’en utilisant le pronom « tu »:
Vous validez les besoins, les désirs et les sentiments de l’enfant en mettant instantanément l’accent sur eux.

Un enfant pleure durant la période de repos; l’éducatrice s’approche de l’enfant et valide ses sentiments en disant : « Tu es triste. Tu t’ennuies de ta maman. » La plupart du temps, l’enfant cherchera du réconfort et reprendra contrôle de ses émotions parce qu’il se sent compris. Lire la suite

L’angoisse de la séparation – Soyez prêts!

Le mois de septembre est une période très occupée de l’année pour le personnel éducateur et les responsables de garde qui se préparent à recevoir de nombreux enfants. Certains enfants reviennent, mais beaucoup sont de nouveaux visages, ce qui signifie que de nombreux enfants ainsi que leurs parents/tuteurs vivront l’angoisse de la séparation.

Voici quelques facteurs à examiner pour aider à gérer cette angoisse de courte durée.

Créez un petit livret avec des photos de votre centre ou votre foyer de garde à domicile, que vous donnerez aux parents/tuteurs pour qu’ils le lise avec leurs enfants. Lire la suite