Archives pour la catégorie Inclusion

Inclusion — Une cause à célébrer !

Les Services d’intégration pour jeunes enfants (SIJE) célèbrent cette année leur 25anniversaire. Nous voilà en 2016, et quel parcours ! Nous n’avions en main aucun tracé des avenues à prendre lorsque nous avons décidé de mettre sur pied un solide système d’inclusion. Plus le temps avançait, plus nous nous rendions compte que le changement était inévitable et que nous gagnerions tous, individuellement, à mettre en pratique de nouveaux apprentissages. Nous nous sommes également rendu compte qu’il était bénéfique de chercher conseil. Tout cela a débuté lors d’un voyage à Durham dans le but de recueillir les commentaires de gens ayant déjà mis en œuvre d’un processus d’inclusion et de dénicher quelques idées. Eh oui, il s’avère que Google Maps n’existait pas encore pour nous guider ! Nous nous sommes donc lancés dans l’inconnu, ne sachant trop à quoi nous attendre, mais demeurant voués à la tâche. Nous avions une vision, et nous allions y arriver ! Notre parcours était réalisable, les résultats seraient positifs. Une inclusion à part entière était possible ! Pour y arriver, il nous fallait miser sur les besoins de chaque enfant, de ses parents, du personnel éducateurs et des responsables de garde. Ces braves pionniers de l’inclusion nous ont fait part des leçons qu’ils ont personnellement apprises pour parvenir au succès et nous ont indiqué quel chemin éviter. Lire la suite

Un leadership fondamental pour l’inclusion

Wordle Bilingual TeamEn 1991, lorsque les Services d’intégration pour jeunes enfants (SIJE) ont été mis sur pied, un rôle unique a été créé pour soutenir l’intégration des enfants ayant des besoins particuliers qui fréquentent un service de garde agréé. Ce rôle était auparavant connu à titre de conseillère en intégration.

Le rôle premier de la conseillère en intégration était de démontrer aux programmes qu’un enfant est d’abord et avant tout un enfant, et qu’un enfant qui a des besoins particuliers peut bien s’intégrer à un programme dans sa communauté lorsqu’il existe un solide partenariat entre la famille, les responsables du programme et les partenaires de la collectivité. Aujourd’hui, les conseillères en intégration sont connus sous le nom de consultantes-ressourcesLire la suite

La diversité lors des repas

La Pédagogie pour la petite enfance du ministère de l’Éducation de l’Ontario, Comment apprend-on?, souligne l’importance de bâtir des liens avec les enfants et les familles. La Coopérative Parascolaire Vanier a trouvé une façon bien spéciale d’englober les quatre fondements essentiels de l’initiative Comment apprend-on?, soit l’appartenance, le bien-être, l’engagement et l’expression, en ce qui a trait à l’inclusion de la diversité lors des repas.

L’engagement se reflète au cours du processus d’inscription, lequel fait participer les familles, les enfants et le personnel éducateur en vue de tisser des liens qui soutiendront l’enfant dans le contexte de sa culture et de sa diversité familiale. À cette étape, on pose aux parents des questions sur l’alimentation de leur enfant, car ce sont eux qui le connaissent le mieux. Les trois aliments préférés de l’enfant pour chaque groupe alimentaire sont soulignés, ainsi que toute allergie, restriction ou intolérance alimentaire et tout renseignement à caractère nutritionnel. Lire la suite

Jeremy… un athlète accompli

JeremyPNous sommes une famille de quatre personnes : moi-même, Annik, mon mari, notre fils aîné, Jeremy (13 ans), et Bryce, notre plus jeune (8 ans). Jeremy est né le 1er octobre 2002, et nous étions les parents les plus heureux au monde. En grandissant, Jeremy franchissait toutes les grandes étapes du développement, à l’exception du langage, et cela dès l’âge d’un an. Le fait qu’il se fâchait et qu’il était frustré de ne pas pouvoir communiquer avec nous m’inquiétait. J’en ai discuté avec un médecin et il nous a référé à Premiers Mots. Moins d’un an plus tard, on m’a appelée au travail. Et c’est là que tout a commencé… Lire la suite

« Club des amigos » : Favoriser le développement social et émotionnel

Le personnel éducateur assume de nombreuses responsabilités liées aux enfants dont nous avons la charge. Plus important encore, nous sommes chargés de favoriser leur développement social, émotif, cognitif et physique. Dans le cadre de notre programme parascolaire pour les enfants âgés de 6 à 8 ans, nous avons fixé des objectifs pour la création de nouvelles amitiés entre les pairs et la promotion des habiletés visant à appuyer les interactions sociales de base (p. ex. demander de se joindre à un jeu déjà entamé). Par où commencer?

Notre consultante‑ressource des SIJE nous a parlé d’un ancien programme intitulé le « Temps des amigos. » Ce programme était exactement ce que nous cherchions. Le concept est assez simple. Chaque semaine, le personnel éducateur place les enfants en équipes de deux. Les noms des coéquipiers sont écrits sur un tableau effaçable affiché sur notre babillard « Club des amigos » et les enfants sont très heureux de voir qui sera leur partenaire lorsqu’ils arrivent de l’école chaque lundi. Chaque membre du personnel éducateur présente une activité coopérative une ou deux fois par semaine qu’ils doivent faire ensemble. Lire la suite

Soutenir les enfants et les familles immigrants et réfugiés

Le document Comment apprend‑on? Pédagogie de l’Ontario pour la petite enfance nous rappelle de l’importance des relations respectueuses que les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI) créent avec les enfants et leurs familles afin de favoriser un sentiment d’appartenance.

En février 2016, Judith Colbert, Ph. D. était la conférencière lors de l’évènement « Welcoming Newcomer Children Conference » qui portait sur la façon de répondre aux besoins de nouveaux jeunes immigrants et réfugiés. Elle a indiqué que les nouveaux jeunes arrivants ont des besoins distincts due à leurs expériences d’établissement qui peuvent différer d’un enfant à l’autre dans les services de garde. Lire la suite

Où sont-ils maintenant? : Le parcours de Rebecca (Mise à jour)

RL1Précédemment publié dans l’édition printemps-été 2006 d’ACCESS intégration.

Rebecca est née le 1er février 1990 avec le syndrome de Down et elle habite avec sa mère, son père et sa sœur aînée Monika.

Rebecca est entrée à la Garderie du Lac Dow à l’âge de deux ans et demi. C’est à partir de ce moment-là qu’elle a commencé à recevoir du soutien des Services d’intégration pour jeunes enfants (SIJE).

Rebecca a débuté à l’école primaire St. Patrick et elle a participé au programme parascolaire du Barrhaven Child Care Centre. Lorsqu’elle a commencé à fréquenter la garderie, l’intégration était un concept nouveau, une approche « d’apprentissage par expérience » pour la famille et le personnel éducateur. Les parents de Rebecca ont beaucoup apprécié l’équipe qui a été mise en place pour les aider ainsi que le soutien continu de la consultante-ressource. Lire la suite

Les enfants ayant des multiples handicaps

À travers le pays, des changements se font afin de faciliter et de fournir une expérience d’inclusion positive pour tous les enfants ayant des besoins particuliers.  Dans notre société, il est important de mettre l’accent sur la dignité et la valeur de chaque enfant.  Le mythe que seulement « certains » enfants peuvent être inclus est faux, tous les enfants peuvent être intégrés avec l’appui de la communauté.  Le secret pour une bonne inclusion est le travail d’équipe et une bonne communication.  Il ne faut pas oublier que les parents font partie de notre équipe.

Voici des stratégies que j’ai utilisées en tant qu’éducatrice au préscolaire : Lire la suite

Les quatre fondements de l’apprentissage du Comment apprend-on?

25-yearsIl y a vingt‑cinq ans, la vision de notre collectivité était que chaque enfant soit considéré comme un enfant d’abord. La collectivité souhaitait un système de soutien inclusif, flexible et adapté aux besoins changeants des familles, des enfants et des membres du personnel éducateur. On espérait de diminuer, voire d’éliminer l’isolement social des familles ayant un enfant qui a des besoins particuliers. Ainsi, un enfant à la fois, puis un service de garde  à la fois, des relations de soutien ont été établies de sorte que chaque enfant puisse atteindre un développement optimal et connaître la véritable signification de l’appartenance. Lire la suite

Une saison d’hockey inoubliable

Hockey WP

Freeimages.com / Dave Di Biase

Je me souviens de ce jour au mois de juillet où mon mari Robert a suggéré que notre fils de 7 ans, Tyler, se joindre à l’équipe locale de hockey en septembre. Mon cœur se serra. Comme Tyler avait un retard de la parole et du langage, il n’avait pas le même niveau de langage que ses pairs et avait du mal à se faire comprendre. Bien qu’il ait beaucoup d’amis, ses frustrations avaient parfois des incidences au plan social. Robert croyait fermement que le hockey améliorerait les habiletés sociales de Tyler, l’aiderait à se sentir comme faisant partie d’une équipe et l’exposerait à des expériences de vie comme les autres enfants de son âge.  Lire la suite